Un tour du monde est possible avec Google Earth VR !

Google Earth VR vous permet de visiter le monde grâce à la réalité virtuelle

Google Earth VR, la nouvelle application de Google vous offre la possibilité de survoler la planète en toute liberté.

Google Earth permet déjà d’explorer la terre en 3D, choisir une destination, voir des détails précis en zoomant et faire tourner le globe terrestre, mais avec la nouvelle application de Google, Google Earth VR, le service dispose désormais d’une nouvelle déclinaison destinée aux casques de réalité virtuelle. L’utilisateur est immergé dans des paysages en haute définition et en 360 degrés.

Earth VR est accompagné de tours cinématiques et de destinations prédéfinies qui permettent d’explorer « le fleuve Amazone, les gratte-ciel de Manhattan, le Grand Canyon ou encore les Alpes Suissesse », explique Google.

Plusieurs modes sont proposés. Vous pouvez ainsi explorer une ville ou un lieu précis à 360° simplement en tournant la tête, « voler » comme Superman à travers Google Earth en plaçant une des manettes devant vous ou bien explorer la Terre en manipulant les deux manettes.

Google Earth VR vous propose de visiter 510 millions de kilomètres carrés de la surface de la Terre, grâce à un casque de réalité virtuelle. Les visiteurs virtuels bénéficient également de tours cinématiques et de destinations prédéfinies pour leur permettre de rejoindre rapidement les destinations les plus connues du monde entier.

L’application Google Earth VR est disponible gratuitement sur Steam, mais pour le moment, seuls les propriétaires d’un casque Vive de chez HTC peuvent profiter de cette application.

Google indique que son application sera compatible dès l’an prochain avec d’autres plates-formes, avec de nouvelles fonctionnalités, sans donner plus d’informations à ce sujet pour l’instant.

La configuration minimum pour faire fonctionner l’application sur son PC est d’avoir Windows 7 ou une version plus récente, 8 Go de RAM, une carte Nvidia GeForce GTX 970 ou bien AMD Radeon R9 Fury et un processeur Intel Core i5-6500.

La vidéo de démonstration :

Votes
[Total : 2 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentAvis détaillé du Sony Xperia Z5
Article suivantFacebook permet désormais aux utilisateurs de déclencher le Safety check

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here