Google : encore une affaire de concurrence déloyale ?

Après les autorités européennes, ce sont les autorités canadiennes de la concurrence qui soupçonnent Google de pratiques déloyales et d’abus de position dominante.

Les pratiques de Google semblent soulever toujours autant d’interrogation de la part des autorités en charge de la concurrence. Plusieurs pays européens s’étaient en effet déjà focalisés sur certains soupçons de favoritisme en matière de publicité, par exemple en manipulant des résultats de recherche afin de favoriser ses propres produits.

Dans le même ordre d’idée, après l’Europe, c’est le Canada qui serait en train de mener le même genre d’enquête. Selon The Verge, cela serait depuis mai dernier que l’autorité canadienne de la concurrence enquête sur les pratiques de Google au sujet de la recherche en ligne et de la publicité.

Pour autant que l’enquête confirme les soupçons, Google pourrait donc se retrouver une nouvelle fois au centre d’une affaire de concurrence déloyale, car, hormis ces présomptions, la plateforme Adwords et également pointée du doigt à cause de son impossibilité d’exporter des données pour migrer vers des solutions concurrentes.

Si des accords à l’amiable ont pour le moment permit à Google d’éviter des sanctions pénales, est-ce que cela va continuer de la sorte ou est-ce que la justice ira pour une fois jusqu’au bout de sa démarche ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent4G : Xavier Niel répond aux attaques contre Free Mobile
Article suivantBoston Dynamics : que compte faire Google sur le marché de la robotique ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here