Google Express va tester la livraison de produits frais

À San Francisco et dans une autre ville américaine pas encore précisée, Google va tester la livraison de produits frais via son service Google Express.

Google va essayer d’élargir encore son offre en proposant la livraison de produits frais à domicile. Pour l’heure, deux villes américaines vont servir pour les tests : San Francisco et une autre ville pas encore précisée.

Pour lancer ce service, Google Express se dote d’un nouveau segment alors que les produits frais seront proposés par des partenaires locaux : Foods Market et Costco.

Pour autant que le service rencontre une demande suffisante et que des partenaires soient trouvés dans d’autres villes, le service pourrait d’étendre par la suite rapporte Bloomberg.

Cette initiative de Google n’est pas sans rappeler l’annonce du lancement d’Amazon Restaurants, un service de livraison à domicile de repas lancé la semaine dernière par le géant de l’e-commerce.

Les initiatives d’Amazon et de Google démontrent que les géants du web cherchent à se diversifier, mais aussi à se rapprocher de ses clients en proposant des services de proximité. Est-ce que cette tendance ne va cibler que les États-Unis, ou va-t-elle aussi détendre au reste du monde ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSony : le Project Morpheus sera commercialisé en janvier prochain sous le nom de RealEyes
Article suivantUn Apple Store au 114 de l’avenue des Champs-Élysées à Paris ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here