Google Glass : la vente grand public démarre en douceur

Le lancement commercial des Google Glass se fait tout en douceur. Après les développeurs, le grand public durant une durée limitée, la vente grand public est désormais officiellement lancée via quelques revendeurs.

À l’origine, les Google Glass étaient réservées à quelques développeurs triés sur le volet, un cercle d’utilisateurs qui s’est progressivement agrandi depuis quelques semaines. C’est en lançant une vente flash de quelques heures il y a quelques semaines que Google ait véritablement lancé la commercialisation de ses lunettes connectées, une vente grand public qui démarre tout en douceur.

En effet, plutôt que lancer la commercialisation de ses Google Glass tel un raz de marée planétaire, la firme de Mountain View prend le temps de procéder à un lancement en douceur. Il faut dire que la version grand public à un prix « abordable » n’est pas encore disponible, que c’est toujours la version Explorer à 1 500 dollars qui est proposée.

Actuellement, après la vente flash d’il y a quelques semaines, ce sont quelques enseignes de centres d’optométrie américaine qui proposent à la vente les Google Glass, sans restriction, mais aussi sans faire de publicité particulière pour cette commercialisation. Ce sont ainsi trois professionnels qui les proposent en Californie, mais aussi des enseignes à Chicago.

Il faut encore préciser que Google a conclu un partenariat avec le groupe italien Luxoticca (Oakley et Ray Ban) pour dessiner de nouvelles montures plus design, mais aussi que c’est la créatrice de mode Diane Von Fürstenberg qui a été retenue pour répondre à ce défi. Selon la presse américaine, la collection « DVF Made for Glass » devrait être proposée en série limitée dès la fin juin.

Pour finir, alors que Google doit faire face à différentes polémiques au sujet de ses lunettes, le choix de passer par des optométristes n’est certainement pas anodin, cette approche vise certainement à donner une certaine crédibilité aux Google Glass sans qu’elles soient simplement considérées comme un simple gadget.

Google teste la vente grand public de sa Google Glass
Google teste la vente grand public de sa Google Glass

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDonnées de santé : que veulent faire Samsung et Apple ?
Article suivantJailbreak : les failles existent toujours dans iOS 8 bêta 1

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here