Google : Helpouts s’arrête déjà

Lancé en novembre 2013, le service Helpouts de Google va âtre arrêté le 20 avril 2015.

C’est dans le but que les utilisateurs puissent partager leurs connaissances que Google avait lancé son service Helpouts en novembre 2013. Après un peu plus d’une année d’existence, la firme de Mountain View que son service sera arrêté le 20 avril 2015.

Dans des domaines aussi divers que la maison, le jardin, les ordinateurs, l’électronique, la santé, la nutrition, le fitness, la mode, la beauté, la musique, l’art, la cuisine, l’éducation, etc., Helpouts ambitionnait à ce que les utilisateurs individuels, mais aussi les entreprises, partagent leur savoir-faire par le biais de vidéos interactives.

« La communauté Helpouts comprend des contributeurs engagés et fidèles, mais malheureusement, elle n’a pas grandi au rythme que nous avions prévu. Nous avons pris la décision difficile de fermer le produit », indique Google.

Depuis le retour aux affaires de Larry Page, le PDG de Google ne s’encombre plus de services qui végètent s’ils n’atteignent pas leurs objectifs. Bien que la plateforme incorpore une tarification possible à la minute ou à la session avec 20% de commission au passage pour Google, cela n’a visiblement pas suffi à séduire.

Google précise encore que par le biais de Takeout, les utilisateurs de la communauté Helpouts pourront récupérer leurs contenus entre le 20 avril et le 1er novembre 2015.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSilicon Valley : que s’est-il passé aux Crunchies ?
Article suivantNintendo : pas de service VoD TVii en Europe

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here