Google for Kids : pour protéger ou séduire les enfants ?

En concoctant Google for Kids, la firme de Mountain View annonce vouloir protéger les enfants. Mais ne s’agirait-il pas aussi d’une manière de les séduire ?

À l’occasion d’un entretien avec USA Today, Pavni Diwanji, vice-présidente de l’ingénierie, a déclaré : « Ce qui motive le plus grand nombre est d’avoir des enfants. Nous nous devons donc de mettre au point des produits distrayants et sécurisés pour les enfants ». Cela explique la volonté de développer Google for Kids, des services (YouTube, Google+, Chrome …) adaptés aux enfants de moins de 13 ans , des services qui proposeront des contenus ludiques et seront débarrassés de ceux réservés aux adultes.

Cette préoccupation de Google pour les enfants de moins de 13 ans est parfaitement légitime, car il s’agit de l’une des tranches d’âge qui surfe le plus, avec ou sans un adulte.

Alors que Google n’a pour le moment donné aucune date de lancement pour son Google for Kids, cette initiative pose tout de même certaines questions. Si l’idée de protéger les enfants par la création d’espaces protégées semble de prime abord parfaitement louable, cet intéressement aux enfants pose tout de même la question de la publicité, mais aussi celle de chercher à séduire les internautes dès leur plus jeune âge en devenant le leader des sites pour enfants.

Dans le passé, la loi sur la protection en ligne des enfants de la Federal Trade Commission a déjà été utilisée pour condamner une vingtaine d’entreprises. Il est donc certain que le gouvernement sera attentif à cette initiative, notamment à toutes les éventuelles dérives commerciales : « La perspective de la publicité ciblée pour nos enfants est très réelle. C’est un enjeu important, car nous nous adressons à une population qui peut être très sensible à la manipulation. Mais, pour autant, nous ne voulons pas d’un monde où les enfants deviendront de simples consommateurs ».

Alors qu’une réception est organisée à la Maison-Blanche durant laquelle de jeunes développeurs ayant participé à l’opération Code vont configurer les éclairages du sapin présidentiel, il est possible que Google choisisse cette opportunité pour en dire plus sur son projet Google for Kids.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTéléthon 2014 : il sera possible de faire des dons par Twitter
Article suivantVente-privee : Free va brader son forfait 20 € pour seulement 4 €

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here