Google : le couple HTML5-CSS3 condamne Internet Explorer 9

En raison de la prise en charge du HTML5-CSS3 par les navigateurs, Google vient d’annoncer l’application de sa politique en matière de navigateurs, c’est-à-dire le support que des deux versions les plus récentes. De fait, cette annonce condamne Internet Explorer 9.

Il faut commencer par remonter en juin 2011 pour comprendre la décision de Google de ne plus optimiser ses applications web pour Internet Explorer 9. À cette date, l’ingénieur Venkat Panchapakesan avait annoncé une nouvelle politique en matière de navigateurs, une politique qui consiste à ce que Google ne prenne en charge que les deux versions les plus récentes d’un navigateur.

Alors qu’Internet Explorer 10 est disponible et qu’Internet Explorer 11 est inclus dans Windows 8.1, ce sont les utilisateurs d’Internet Explorer 9 qui vont faire les frais de la politique appliquée par Google. Désormais considéré comme obsolète, Google va recommander aux utilisateurs de cette version de passer à un navigateur plus moderne implémentant mieux le couple HTML5-CSS3.

Alors que Google devrait séduire un maximum d’internautes, cette décision va laisser de nombreux utilisateurs sur la touche vu que NetmarketShare estime qu’Internet Explorer 9 occupe encore 9,69% du marché et qu’Internet Explorer 8 détient toujours plus de 20% en raison de Windows XP.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle Search : l’application iOS reçoit de nouvelles fonctionnalités
Article suivantApple : de l’iPad Air à l’iPad Maxi ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here