Google : l’heure de la retraite a sonné pour le Nexus 7

Dans le Play Store, le Nexus 7 est désormais affublé d’un « l’appareil n’est plus disponible à la vente » signifiant que c’est l’heure de la retraite pour la tablette de Google.

Après deux ans et demi de bons services, avec une belle carrière sur le marché de l’électronique grand public à la clé, l’heure de la retraite a sonné pour le Nexus 7. En effet, la tablette de Google ne figure plus dans le Play Store.

Alors que la fiche produit est toujours accessible en accès direct, elle indique désormais en rouge que « l’appareil n’est plus disponible à la vente ».

Avec son écran Full HD de 7 pouces et son système d’exploitation Android 5.0 Lollipop, la Nexus 7 est encore parfaitement dans le coup, même si son processeur Qualcomm SnapDragon S4 Pro cadencé à 1,5 GHz commence à faire vieillot. Cela n’empêche pas Google de retirer sa tablette sans la remplacer.

Si la Nexus 7 n’est plus disponible chez Google, cela ne signifie pas pour autant qu’on ne peut plus en acheter. En effet, avant que la tablette soit totalement retirée du marché, les revendeurs vont encore écouler leurs stocks. Seulement après cela, l’heure de la retraite de la tablette Nexus 7 aura réellement sonné.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFord S-Max 2 : on ne change pas un concept qui gagne
Article suivantFacebook : Messenger a droit aux appels vidéo

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here