Google Maps se souvient de tout !!!

Vos déplacements, vos photos, vos moyens de locomotion, vos horaires, Google Maps se souvient de tout, ce qui a de quoi être un peu inquiétant.

On sait pertinemment que Google sait beaucoup de choses sur nous. Le problème, c’est que cela peut être nettement plus que ce que l’on croit. Pour s’en convaincre, il suffit de découvrir ce que Google Maps sait sur nous.

Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de consulter l’historique de nos déplacements. Si cette fonctionnalité existe depuis longtemps, le fait qu’elle soit désormais beaucoup plus facile d’accès permet de plus facilement découvrir ce que Google a appris sur nous… et cela a de quoi faire peur !

En effet, on découvre que Google Maps sait tout de nos déplacements, photos, moyens de locomotion et horaires, pour autant que l’on se déplaçait avec son smartphone et activé la fonction de traçage.

Votre contre-sens, votre passage chez le coiffeur, Google Maps sait exactement tout : où, quand et comment.

Ces informations, accessibles via la fonction Timeline, feront certainement le bonheur des conjoints jaloux qui veulent tout savoir sur ce que vous avez fait. Par contre, cela fait véritablement peur sur la masse d’information que Google peut posséder sur vous.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est heureusement possible de désactiver le mode de traçage, ou au moins d’affiner les paramètres depuis l’option historique d’emplacements, ou à partir du site privacy.google.com.

google-maps-se-souvient-de-tout

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHere : Nokia s’apprêterait à signer avec BMW, Audi et Mercedes
Article suivantGoogle Glass 2.0 : plus solides, résistantes à l’eau et pliables

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here