Google Maps : une personnalisation qui puise dans vos informations personnelles

La dernière version de Google Maps permet d’obtenir des cartes personnalisées pour chaque utilisateur, mais en allant puiser dans vos informations personnelles.

Il faut véritablement oublier de croire que nos informations personnelles sont privées. « Tout » le monde peut y accéder, à commencer par Google. C’est ainsi que le géant du web compte sur vos infos personnelles pour personnaliser les cartes de son service de cartographie selon vos goûts et habitudes.

C’est depuis la semaine dernière que Google a mis à disposition une version de sa nouvelle application Google Maps, une version encore en test. Avec une interface rafraîchie, cette nouvelle mouture propose une pléthore d’informations supplémentaires et de photos. Mais pour pouvoir l’utiliser, il faut d’abord se connecter à son compte Google.

Pourquoi cette connexion ? Simplement pour que le service puisse puiser dans vos informations personnelles (Google+, Now, Gmail) pour pouvoir personnaliser les cartes sur mesure pour vous. C’est ainsi que Google Maps affichera la position de l’aéroport ou de la gare de votre billet si un voyage est identifié, ou la position d’un restaurant en cas de dîner aux chandelles…

Une telle interconnexion des services Google est assez intrusive. Heureusement, l’utilisateur a pour le moment encore un semblant de contrôle, pour autant qu’il ne décide de ne pas confier l’intégralité de sa vie privée à Google !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle TV est mort, place à Android TV
Article suivantBlackBerry : du cannibalisme signé Apple

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here