Google Maps va avertir de la traversée d’un passage à niveau

Google se préoccupe de la sécurité routière au point de vouloir intégrer à Google Maps les passages à niveau et avertir les automobilistes de la traversée d’un passage à niveau.

Rien qu’aux États-Unis, ce sont 270 personnes qui sont décédées en 2014 lors d’un accident à des passages à niveau. D’après Google, la majorité de ces accidents serait due à l’inattention des automobilistes.

Le nombre des morts aux passages à niveau devrait diminuer vu que Google compterait les intégrer à son système de cartographie Google Maps, c’est en tout cas ce qu’annonce le New York Times.

Le média américain annonce en effet que Google aurait conclu un partenariat avec la Federal Railroad Administration pour pouvoir intégrer tous les passages à niveau américains à son système de cartographie.

L’idée de Google est même de proposer réellement de la sécurité aux automobilistes en indiquant vocalement la traversée d’un passage à niveau, ce qui devrait contribuer à réduire le nombre de morts.

Pour autant que cette information se confirme, il s’agira aussi de savoir si les passages à niveau dans d’autres pays seront aussi intégrés à Google Maps.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEst-ce que Microsoft va racheter AMD ?
Article suivanteBay : Porsche vend aux enchères un de ses bolides LeMans

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here