Google offre gratuitement 2 Go de stockage contre un Security Checkup

Tous les utilisateurs de Google qui acceptent de faire un Security Checkup se verront offrir gratuitement 2 Go de stockage supplémentaire par Google.

Google profite du Safer Internet Day pour lancer une campagne de sensibilisation auprès des utilisateurs de ses services en ligne. En échange d’un Security Checkup de son compte Drive et/ou Gmail, la firme de Mountain View promet 2 Go d’espace de stockage gratuit supplémentaire.

Concrètement, ce Security Checkup consiste à vérifier manuellement trois paramètres de leur compte, un processus qui ne prend que quelques minutes. Il s’agit de fournir/vérifier le numéro de téléphone et l’adresse e-mail de secours, de vérifier l’activité récente du compte et de valider la liste des appareils et services qui disposent d’une autorisation d’accès à l’espace de stockage. Après ce contrôle, vous verrez apparaitre trois cases vertes cochées pour vous signifier que vous avez accompli votre devoir de vérification.

Au sujet de cette vérification, Google explique que « vous verrez trois cases vertes cochées qui confirment que vous êtes éligible aux 2 Go de stockage gratuit et, plus important, que vous avez franchi les étapes qui améliorent votre sécurité en ligne ». La firme de Mountain View précise que les utilisateurs qui se prêtent à ce contrôle recevront un e-mail de confirmation des 2 Go supplémentaires à partir du 28 février prochain.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApollo 11 : des souvenirs de la Lune refont surface 45 ans après
Article suivantAvec le Kadjar, Renault rompt avec les représentations actuelles du segment

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here