Google : pas de sanction à l'encontre d'Apple

Si Apple attaque avec succès Samsung au sujet de ses brevets, il n’en va pas de même pour Google vis-à-vis d’Apple.

En 2010, Motorola avait porté plainte contre Apple en accusant la firme à la pomme d’avoir violé six brevets détenus par Motorola Mobility. Cette plainte concernait par exemple le verrouillage de l’écran lorsque le téléphone était porté à l’oreille.

Sourde aux arguments, de Motorola, la justice américaine avait déjà mis hors de cause plusieurs brevets.

Depuis, alors que c’est Google qui a acquis Motorola Mobility, c’est le géant de l’internet qui s’est retrouvé sur le banc du plaignant dans le procès appel. Mais là encore, toujours pas de chance, la justice américaine a une nouvelle fois confirmé le premier verdict de l’International Trade Commission, à savoir qu’Apple n’est pas coupable d’avoir violé des brevets de Motorola Mobility.

Si ce volet juridique semble désormais clos, il reste encore à savoir ce qui se passera dans une autre plainte, mais cette fois d’Apple contre Motorola, respectivement contre Google, une plainte visant à interdire plusieurs appareils…

Brevets : Google échoue à faire sanctionner Apple et l’iPhone
Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité