Google Play : un service de film à la demande

Google propose depuis jeudi de louer des films.

La firme de Mountain View propose aux internautes français son nouveau service de location de films. Depuis ce matin, plusieurs centaines te titres sont disponibles contre un paiement de 3 à 4 euros pour un visionnage d’un film durant 30 jours.

Google Play est la fusion de Google Films, Google Music, Google eBookStore et Android Market issu d’une volonté de Google de regrouper sous une bannière unique toutes ses boutiques de contenus, ce qui était une obligation économique pour espérer contrer Apple.

En proposant la location de films, Google se positionne encore plus directement contre l’ITunes Store et l’Appstore d’Apple dans la mise à disposition de contenus. Le but avoué est de prolonger le temps de connexion des internautes afin de mieux rentabiliser les espaces publicitaires.

Une chose est certaine, cela va occasionner une bataille de plus dans cette guerre qui oppose tous les poids lourds de l’industrie de la communication pour rendre de plus en plus captifs les pauvres utilisateurs que nous sommes…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows Phone : Microsoft sort son SDK 7.1.1
Article suivantHébergement internet : Rapidshare saisit la Cour Suprême

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here