Google+ : qui succédera à Vic Gundotra ?

L’actuel patron de Google+, Vic Gundotra, vient d’annoncer sa démission. Qui lui succédera ?

Après avoir été directeur général chez Microsoft, Vic Gundotra a rejoint Google il y a huit ans. Devenu une figure emblématique de la firme de Mountain View, il était l’une des figures marquantes des conférences Google I/O, surtout pour son franc parlé, comme la fois où il avait vertement critiqué le modèle fermé préconisé par Apple.

Actuel directeur de Google+, c’est bien évidemment par un post sur ce réseau social que Vic Gundotra a annoncé sa démission, sans préciser exactement les motifs de son départ. Il se contente juste d’évoquer « le début prochain d’une nouvelle aventure ».

Vic Gundotra profite également de son post pour souligner « avoir été incroyablement chanceux de travailler pouvoir avec les gens extraordinaires de Google ». S’il lance des éloges à ses collègues, il en va de même pour Larry Page, le patron et cofondateur de Google.

Si Larry Page assure que « Google va continuer de travailler dur afin de proposer de nouvelles expériences pour Google+ », il n’omet surtout pas de relever que « Vic Gundotra a bâti Google+ à partir de rien […] Il y a peu de personnes avec le courage et la capacité de démarrer quelque chose comme ça et je lui suis très reconnaissant pour son travail acharné et sa passion ».

Alors que les résultats de Google+ sont encore difficiles à juger, même si plus de 500 millions d’utilisateurs sont désormais revendiqués par le réseau social, la grande question est de savoir qui va succéder à Vic Gundotra. Vu qu’il s’agit d’un départ immédiat, il faudra certainement un certain temps pour qu’un remplaçant soit désigné.

Le père de Google+ quitte Google
Le père de Google+ quitte Google

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft : le rachat de la téléphonie de Nokia est achevé
Article suivantFree Mobile : déploiement d’une centaine de bornes automatiques

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here