Google présente des excuses pour son application Photos

Parce que son application Photos a tagué des Afro-américains en tant que « gorilles », Google a présenté des excuses officielles.

Une des fonctionnalités de la nouvelle application Photos de Google est de pouvoir automatiquement identifier les personnes sur une image, et taguer le cliché en conséquence. C’est ce qu’a voulu tester Jacky Alciné.

Le problème, c’est que l’application Photos a automatiquement tagué ses amis Afro-américains en tant que « gorilles », une erreur qui n’était pas si fortuite que cela vu qu’elle s’est reproduite sur plusieurs clichés, en même qu’un album intitulé « Gorille » a été créé par l’application.

Alors que confondre des visages d’Afro-américains avec celui d’un gorille est une très grossière erreur d’algorithme, Google s’est empressé de s’excuser.

Dans un premier temps, Yonatan Zunger, l’ingénieur responsable de Google Photos, s’est directement excusé auprès de Jacky Alciné, précisant en expliquant qu’il s’agissait d’une très grosse erreur de l’algorithme.

Par la suite, par le biais d’un porte-parole, c’est Google qui s’est excusé officiellement.

Le problème d’identification semble plus important qu’il n’y parait. En effet, d’autres utilisateurs de l’application Photos se seraient plaints d’avoir été tagués comme « chien ».

Une mise à jour de Photos devrait corriger le problème, en tout cas améliorer la reconnaissance faciale.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS 9 : il faut attendre la semaine prochaine pour profiter d’Apple Music
Article suivantLG G4 : Free Mobile propose la mise à jour vers Android Lollipop 5.1.1

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here