Google reconnaît une erreur de communication au sujet des Google Glass

Maintenant que le projet des Google Glass est au point mort, la firme de Mountain View reconnaît une grosse erreur au niveau de la communication.

Que va-t-il advenir des Google Glass, ce projet qui semblait si prometteur et qui est aujourd’hui au point mort. Jusqu’à maintenant, la firme de Mountain View est restée très discrète à son sujet. Mais aujourd’hui, elle fait une sorte de mea culpa en reconnaissant avoir fait une grosse erreur au niveau de la communication.

« La chose que nous n’avons pas réussie est que nous avons permis, et parfois même encouragé, beaucoup trop d’attention sur le programme », explique Astro Teller, l’un des responsables de Google X.

En clair, cela signifie que Google reconnait que les Google Glass ont été lancées beaucoup trop tôt alors qu’une version finale n’est jamais arrivée. À quelque part, la firme de Mountain View reconnait le gros fiasco qu’a été ce projet.

Le point positif des Google Glass est qu’elles ont permis à l’équipe de développement d’acquérir de l’expérience dans le domaine des wearables. Par contre, la manière de procéder de Google a fait que les lunettes connectées ont véritablement souffert des critiques de la presse, mais aussi des utilisateurs. En fait, tout le monde avait oublié qu’il s’agissait à la base d’un prototype.

La question qui subsiste au sujet des Google Glass est de savoir si elles seront un jour commercialisées, ou si le projet finira rangé au fond d’un placard.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPremières images de la future Jaguar XF 2015
Article suivantApple veut étoffer son offre de programmes sur l’Apple TV

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here