Google rend hommage au Street Art de 15 pays

C’est par l’intermédiaire de son institut culturel en ligne que Google rend hommage au Street Art de 15 pays différents.

Ce ne sont pas moins de 5 000 photos, issues de plus d’une centaine d’expositions de quinze pays que Google a décidé de mettre à l’honneur dans son institut culturel en ligne. Lancée la semaine dernière, cette exposition vise à immortaliser des œuvres qui sont habituellement éphémères.

C’est ainsi qu’il est possible de découvrir des clichés en provenance des quatre coins du monde, du Portugal à la Colombie, en passant par les Philippines, les États-Unis et bien évidemment la France.

C’est la célèbre Tour 13 à Paris, cet immeuble désaffecté qui, avant d’être détruit, rassemblait 9 étages et 450 m² de plafond recouverts de graphes magnifiques, qui représente la France, au même titre que le projet Lasco 3 du Palais de Tokyo.

Alors que le Street Art est avant tout un moyen d’expression de l’imaginaire d’artistes, il sert aussi à communiquer des idées dans des pays où la liberté d’expression est muselée par les autorités, par exemple au Chili ou en Argentine. Dès lors, pourquoi ne pas se priver de découvrir ces milliers d’œuvres ?

Google immortalise le Street Art grace à son institut culturel en ligne
Google Street Art Project

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid 4.4.3 : ses nouveautés cachées
Article suivantVodkaster : une offre pour dématérialiser vos DVD

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here