Google renforce la sécurité de Google for Work

Dans l’idée de renforcer la sécurité des utilisateurs en entreprise, Google enrichit son offre de services BtoB Google for Work d’un assistant spécifique.

Google for Work représente à l’heure actuelle 5% du chiffre d’affaires global de Google avec des services BtoB orientés cloud, collaboration, agilité et mobilité. Selon le site officiel du service, ce sont quelque 5 millions d’entreprises dans le monde qui auraient adopté cette solution.

Afin de répondre aux besoins en matière de sécurité des entreprises, Google propose désormais un assistant sécurité destiné à guider les utilisateurs pour qu’ils adoptent les bonnes pratiques, notamment en matière de récupération de compte et d’ajustement des permissions accordées aux applications.

Google enrichit également son offre Google for Work d’un nouveau tableau de bord « Appareils et activité » qui permet à chaque utilisateur d’obtenir des informations sur les terminaux qui accèdent à son compte Google. Hormis la date, l’heure et le lieu des dernières connexions, l’outil affiche d’autres éléments tels que le système d’exploitation, le navigateur web et éventuellement l’identifiant des appareils. Tous les appareils actifs sur le compte au cours des 28 derniers jours sont listés, qu’ils soient connectés ou pas lors de la consultation du tableau de bord.

Petite touche sécuritaire, en cas d’activité suspecte, un lien permet de prendre des mesures immédiates.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSamsung se restructure pour faire face à la mévente des Galaxy S5
Article suivantGoogle Glass : et maintenant la fermeture des boutiques Glass Basecamps

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here