Google Science Fair : le seul Français participera à la finale du concours

Eliott Sarrey, l’inventeur du robot-jardinier Bot2Karot, est le seul Français engagé au concours Google Science Fair. Il s’est qualifié pour la finale.

Comme chaque année, le concours Google Science Fair met en compétition des inventions de jeunes. Pour cette édition 2015, Eliott Sarrey est le seul Français participant.

C’est avec son robot-jardinier Bot2Karot qu’Eliott Sarrey participe au concours, un robot-jardinier pilotable depuis son smartphone.

Qualifié parmi les 90 candidats restants des phases de qualification, Eliott Sarrey a passé l’étape suivante et se retrouve qualifié parmi les 20 finalistes internationaux. Cela signifie qu’il aura l’occasion d’aller défendre son projet de robot-jardinier à Mountain View, le siège de Google aux États-Unis.

Eliott Sarrey, 14 ans, de Meurthe-et-Moselle, bénéficie ainsi d’une chance supplémentaire pour développer son Bot2Karot, voire même de produire un jour son robot.

La finale se déroulera au mois de septembre. Les noms des vainqueurs seront révélés le 21 septembre, à l’occasion d’une cérémonie qui sera diffusée en direct.

Pour découvrir et soutenir Eliott Sarrey et son robot-jardinier Bot2Karot, il est possible de le suivre sur les réseaux sociaux et sur YouTube.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNuits des Étoiles : on pourra aussi en profiter à Paris
Article suivantMalgré ce que vous voyez, votre écran n’affiche pas des citrons jaunes !

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here