Google Search : les smartphones deviennent majoritaires pour la première fois

Pour la première fois, le trafic de recherche généré par les smartphones est devenu majoritaire.

C’est à l’occasion de l’Adword Performance Summit, la grand-messe en matière de « Search publicitaire », que Jerry Dischler, vice-président de la division Adwords de Google, a annoncé que la part des recherches effectuées sur Google depuis un mobile dépasse désormais la part des recherches effectuées sur Google depuis un ordinateur.

Cette annonce fracassante est tout de même un peu floue. En effet, comme à son accoutumé, Google ne dévoile pas de chiffre précis. De plus, il est fait mention que ce phénomène concerne « dix pays majeurs », notamment les États-Unis et le Japon.

Alors que cette annonce n’est en fait pas forcément si surprenante que cela vu la croissance des appareils mobiles, le plus intéressant dans cette annonce est qu’elle ne concerne que les smartphones. En effet, bien que mobiles, les tablettes sont apparentées à la famille des ordinateurs.

En résumé, cela signifie que la barre des 50% de trafic recherche a été franchie par les utilisateurs de smartphones.

Cette annonce, bien évidemment historique, nous permet de mieux comprendre la décision de Google d’instaurer la mobilité comme nouveau facteur déterminant pour son algorithme de référencement des sites.

Pour ceux qui n’envisageaient pas encore d’adapter leur site aux écrans mobiles, cette annonce de Google devrait les inciter à changer d’avis.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFree : dans le Top-10 des marques influentes
Article suivantDropbox pour Gmail permet d’envoyer des fichiers volumineux à n’importe qui
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here