Google : son président exécutif attendu à l’Élysée

C’est avec en toile de fond un bras de fer entre qui oppose le moteur de recherche américain aux éditeurs de presse européenne qu’Éric Schmidt, président exécutif de Google, sera reçu ce lundi 29 octobre par François Hollande à l’Élysée.

Les éditeurs de presse européens, français, italiens et allemands en tête réclament à Google une taxation en échange de l’utilisation de leurs articles. Ils demandent de « droits voisins », assimilables à une sorte de prolongation des droits d’auteurs, pour l’utilisation indirecte de leurs travaux. « Ils observaient une captation de la valeur de leurs contenus numériques par les seuls acteurs technologiques, qui rendent impossible l’équation du modèle économique pour leurs activités en ligne », avaient-ils déclaré le 25 octobre dernier dans un communiqué.

En réponse à cette demande de taxation, Google avait rétorqué en menaçant de ne plus référencer les médias européens dans Google Actualités, c’est-à-dire ne plus afficher les liens renvoyant vers leurs sites.

C’est avec cette divergence en toile de fond qu’Éric Schmidt, président exécutif de Google, sera reçu ce lundi 29 octobre par François Hollande à l’Élysée.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : parmi les meilleurs vendeurs d’ordinateurs en 2013 ?
Article suivantGoogle : contre-attaque contre l’iPad Mini

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here