Google tient à la notion d’alphabète en achetant abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com

Après avoir créé la holding Alphabet, Google a déjà acheté le nom de domaine abc.xyz. Preuve que la notion d’alphabète est importante pour le géant de l’internet, le domaine abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com vient d’être acheté.

C’est au courant du mois d’août que Google a modifié sa structure d’entreprise avec la création de la holding Alphabet pour chapeauter toutes les activités du groupe.

Désormais, Google est ainsi une filiale d’Alphabet, alors que les différentes activités sont maintenant clairement séparées, ce qui permet aussi de différencier les actifs rentables de ceux qui ne le sont pas, notamment toutes les activités liées à la recherche.

À l’intention d’Alphabet, le groupe avait déjà fait l’acquisition du domaine abc.xyz.

On apprend que le nom de domaine abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com est également tombé dans l’escarcelle de Google, respectivement d’Alphabet. Cette acquisition témoigne du fait que la notion d’alphabète est très importante pour la nouvelle structure.

Selon une information publiée par DomainInvesting, le domaine abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com a été créé pour la première fois en 1999 et était la propriété d’un particulier. Aucune information au sujet de cette transaction n’a été communiquée.

Que cela soit avec abc.xyz ou abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com, Alphabet possède désormais des adresses qui sont facilement mémorisables. Pour l’heure, le nouveau domaine ne propose aucun contenu.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS 8.3 : attention au malware YiSpecter
Article suivantDécouverte d’un fœtus de cheval vieux de 48 millions d’années

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here