Google Traduction s’enrichit de 10 nouvelles langues

Compagnon indispensable des globe-trotters, Google Traduction s’enrichit de nouvelles langues asiatiques et africaines.

En ajoutant l’indien, le pakistanais, la Mongole, le népalais, le haoussa, l’igbo, le yorouba, le Somali, le zoulou et le maori, Google Traduction enrichit son offre de dix nouvelles langues parlées par quelque 200 millions de personnes.

Que l’on soit expatriés ou touristes, cette ouverture sur de nouvelles langues est un indéniable plus pour autant qu’on soit équipé d’ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone le moment opportun.

Google est conscient que ces nouvelles traductions ne seront pas aussi parfaites qu’une conversion anglais-français, c’est pour cette raison que les bénévoles intéressés peuvent s’inscrire pour contribuer à améliorer le service.

Pour vous, est-ce que Google Traduction est utile, ou préférez-vous toujours utiliser les guides papiers habituels ?

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentApple vs. Samsung : victoire américaine en Corée du Sud
Article suivantBouygues Telecom : une panne met en cause sa qualité de réseau

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here