Google : un Doodle pour célébrer la Journée des droits de l’enfant

Ce 20 novembre, Journée des droits de l’enfant, est dédié aux enfants du monde entier. Google n’a pas voulu rater l’occasion de rappeler cette journée en proposant un Doodle spécifique pour l’occasion.

La Convention internationale des droits de l’enfant a été adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989. Ce texte de 54 articles a été ratifié par 191 pays sur 193, seuls les États-Unis et la Somalie ont jusqu’alors refusé de s’engager sur ce texte.

Cette journée est typiquement l’occasion de rappeler qu’un enfant a le droit d’être éduqué, soigné, protégé, peu importe où il vit dans le monde, mais qu’il a aussi le droit de s’amuser, d’apprendre et de s’exprimer. C’est ainsi qu’il faut rappeler que la France compte 1 million d’enfants pauvres, 19 000 maltraités et 76 000 autres qui sont en danger dans des contextes familiaux dégradés, sans omettre les 240 000 enfants placés ou pris en charge.

Instaurée en 1995, cette Journée des droits de l’enfant est donc l’occasion idéale pour se pencher sur les trop nombreuses injustices dont les enfants sont les victimes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFreebox Revolution : Free déploie une mise à jour pour ses deux boîtiers
Article suivantBouygues Telecom : de la 4G dans l’offre des cartes prépayées

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here