Google veut protéger les enfants de moins de 12 ans

Google compte prochainement lancer une version adaptée aux enfants de ses services dans le but de leur apporter des contenus « sécurisés ».

C’est à l’occasion d’une interview que Pavni Diwanji a expliqué que Google a lancé une initiative visant à proposer une version des produits les plus populaires adaptée aux moins de 12 ans. L’idée serait d’« adapter nos produits pour qu’ils soient amusants et sécurisés pour les enfants de plus en plus nombreux sur Google ».

Sans qu’aucune date de lancement ne soit précisée, ni de détail sur le contenu exact de cette offre, cela laisse donc penser que Google pourrait lancer des versions spécifiques du navigateur Chrome, de YouTube ou encore de son moteur de recherche.

Durant l’interview, Pavni Diwanji préciser que l’objectif final serait « d’en faire des créateurs et pas seulement de les inciter à devenir de purs consommateurs de technologie ».

Alors que les enfants de moins de 13 ans n’ont par exemple pas le droit de se créer un compte sur Facebook, l’idée de Google serait donc de s’accaparer tous ses utilisateurs potentiels, ce qui serait une facette nettement moins glorieuse que de vouloir simplement les protéger.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPeugeot : une 208 GTI spéciale « 30th » qui rend hommage à la 205 GTI
Article suivantMicrosoft : l’assistant vocal Cortana arrive en France

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here