Google Wave est désormais rendu accessible au grand public

Google lance un nouveau modèle de communication à travers Google Wave, avec beaucoup d’interactivité et des échanges en temps réel.

Google Wave, le service de collaboration et de communication est disponible pour tous le monde, depuis mardi, le 18 mai 2010, sans passer par une invitation, après huit mois de test « bêta », la première phase était limitée à 100 000 utilisateurs. Pour s’inscrire voici le lien.

Google Wave vous permet de travailler en collaboration, en temps réel, avec vos ami(e)s ou collègues, jusqu’à 12 personnes (pour le moment). Il possède un correcteur d’orthographe et il réunit plusieurs service : « chat en ligne, courrier, messagerie instantanée, photos, vidéos, blogs, wiki… » et documents collaboratifs dans un même espace, aussi vous pourrez ajouter des commentaires sur le travail des autres utilisateurs à tout moment. Google Wave est rapide et convivial.

Il ne vous reste plus qu’à essayer ce merveilleux outil. Pour utiliser Google Wave, vous devrez avoir un navigateur qui prend en charge Html5. Google Wave est la meilleure façon de communiquer.

Une vidéo en français présentant l’utilisation de Google Wave dans un contexte pédagogique :

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPacman est encore jouable en ligne !
Article suivantGoogle TV présenté à la conférence de Google à San Francisco

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here