Google Webmaster Tools : importante mise à jour en matière de site mobile

Les personnes chargées de sites mobiles seront certainement intéressées de savoir que les Google Webmaster Tool viennent de profiter d’une importante mise à jour en matière de site mobile.

Précédemment, les Google Webmaster Tools additionnaient le nombre d’impressions des redirections d’URL des sites mobiles avec celui des impressions d’URL sur PC. Dorénavant, grâce à une mise à jour, les pages mobiles bénéficieront de leurs propres nombres d’impressions, de clics et de taux de clics (CTR).

Hormis le fait que cette mise à jour conforte le fait que le mobile est une réelle préoccupation pour Google, cette mise à jour offre désormais toute une palette d’informations pour les personnes chargées de sites mobiles.

En allant dans « Trafic de recherche » puis « Requêtes de recherche », en choisissant le filtre « Mobile », il est possible d’afficher :

  • Les requêtes pour lesquelles Google vos pages mobiles apparaissent dans les pages de résultats lors de recherches mobiles.
  • Afficher les requêtes pour lesquelles Google a affiché la version mobile de la page souhaitée.

Afin d’optimiser au mieux vos sites mobiles, Google propose également toute une série de recommandations. Il s’agit par exemple de :

  • Utiliser le tag rel= »alternate » sur votre site normal, ce qui indiquera à Googlebot qu’il existe une version mobile.
  • Ajouter le tag rel= »canonical » sur vos pages mobile avec l’URL normale de la page.
  • Si votre site redirige automatiquement les utilisateurs mobiles vers le site pour mobile, ou vice-versa, utiliser l’entête HTTP Vary.
  • Inscrire la version mobile de votre site dans votre Google Webmaster Tools afin qu’il soit vérifié comme pour votre site normal.
Google améliore les statistiques des requêtes de recherche pour les sites mobiles
Google améliore les statistiques des requêtes de recherche pour les sites mobiles

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNSA : pas de protection pour les ordinateurs non connectés !
Article suivantEspace : des scientifiques veulent tester une solution de nettoyage

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here