GoPro chute à la Bourse à cause d’Apple

Le titre GoPro a perdu plus de 12% à la bourse suite à l’annonce qu’Apple pourrait s’intéresser aux minicaméras.

Patently Apple est un site spécialisé dans l’étude et la recherche des brevets détenus ou déposés par la firme de Cupertino. Il vient de découvrir un assez ancien brevet qui a été déposé en 2012.

Ce déposé avait été déposé par Kodak, pionnier dans le domaine de la photographie qui a raté le virage du numérique et s’est vu contraint à déposer le bilan en 2012, entrainant la vente d’un portefeuille d’un millier de brevets.

Patently Apple explique que le brevet en question a été acquis par Apple en novembre 2013.

Mais là où cela devient particulièrement intéressant, c’est que le brevet en question détaille une caméra contrôlée à distance par un smartphone ou autres appareils, capable de filmer sous l’eau.

La découverte qu’Apple possède un brevet pour les minicaméras laisse donc à penser que la firme de Cupertino pourrait s’intéresser au marché de la caméra sportive, un marché dont l’un des principaux acteurs est GoPro.

La réaction ne s’est d’ailleurs pas fait attendre vu que le titre GoPro a perdu plus de 12% à la bourse suite de l’annonce de la découverte de ce brevet.
À ce stade, il est bon de rappeler que la détention d’un brevet ne signifie pas forcément qu’un appareil sera produit, ce qui signifie qu’Apple ne va pas forcément se lancer sur le marché des minicaméras.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIl sera bientôt possible de changer de nom dans Minecraft
Article suivantSamsung : deux nouvelles enceintes Multiroom

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here