Gossip, l’application des rumeurs intolérables

Sur Play store ou sur Apple store, les jeunes lycéens téléchargent sans arrêt des applications toujours en nouveauté. Gossip, de sa part, a fait le buzz en France.

Une vague de panique, de haine et de colère sombre dans les lycées français. Des réclamations, des injures entre les collègues colonisent les lieux. La cause ? Seule et seulement l’application Gossip ! Quel est donc le secret de cette dernière ? Et quelles sont les procédures prises à son compte ?

Créée comme étant une sorte d’application chouchoute des adolescents, Gossip a évolué à l’échelon d’un cyberharcèlement. Tous les étudiants règlent leur compte sur l’appli, d’une façon anonyme.

Photos, vidéos, commentaires se font publier sur l’appli, destinée normalement au public majeur de 20 à 35 ans. Prenant souvent un côté même diabolique, plusieurs élèves en souffrent.

« C’était humiliant, c’était méchant », fut le témoignage d’une jeune lycéenne, victime d’insultes via Gossip. Cette dernière, n’est pertinemment pas la seule à crier plainte contre l’appli.

La recréation au sein des établissements n’est plus une source de joie pour les collégiens, mais plutôt une galère. Une angoisse incontournable d’affronter les regards moqueurs du public sans pitié.

Il est temps alors au ministère de l’Éducation nationale de prendre les choses en mains. Une telle situation n’est surement pas la meilleure voie vers le développement des études en France.

La ministre Najat Vallaud-Belkacem, a pris en compte les concernassions des syndicats, professeurs et lycéens. Elle a donc fait appel ce mercredi à « l’extrême vigilance sur la teneur des messages qui seraient mis en ligne ».

La créatrice de Gossip a suspendu son application ce 5 juin 2015, mais ce ne sera certainement pas la fin de Gossip ! L’appli sera mise en ligne de nouveau dans les délais les plus proches. Avez-vous essayé Gossip ? Qu’en pensez-vous alors ? Des réclamations ou des appréciations… ? Donnez-nous votre avis !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGmail : les nombreux raccourcis clavier pour accélérer votre productivité
Article suivantWWDC 2015 : le jour J d’Apple Music

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here