Grâce à un VPN, le blocage de la VoIP au Maroc peut être contourné

L’Agence nationale de la réglementation des télécommunications (ANRT) a ordonné le blocage de la VoIP, ce qui prive tous les Marocains de la possibilité d’utiliser Whatsapp, Viber, Skype et autres. Heureusement qu’il existe un moyen de contourner ce blocage : un VPN.

C’est en se justifiant que « l’acheminement de tout trafic téléphonique à destination du client final ne peut être assuré que par des exploitants des réseaux publics de télécommunications, dans les conditions fixées par les cahiers des charges des licences dont ils sont attributaires », que l’Agence nationale de la réglementation des télécommunications (ANRT) a ordonné le blocage de la VoIP au Maroc. En clair, toutes les applications telles que WhatsApp, Viber, Skype, Hangout et autres ne permettent plus de passer des appels.

Ce blocage est bien évidemment une mauvaise nouvelle pour tous les Marocains, surtout pour les personnes qui ont de la famille à l’étranger. En effet, ce blocage ne permet plus de « téléphoner » à bon compte vers la France ou d’autres pays. La bonne nouvelle est que ce blocage n’est pas une fatalité. Il est parfaitement possible de le contourner.

Pour continuer à faire de la VoIP depuis le Maroc et contourner le blocage de l’ANRT, il suffit de mettre en place un VPN. Rien de très compliqué, il existe de nombreuses solutions, même pour les mobiles : Betternet, Onavo Protect, VPN Master, Hideninja VPN, SuperVPN Free, etc. Il faut savoir que certaines offres sont gratuites, d’autres payantes.

Le principe de fonctionnement d’un VPN est simple. Il s’agit de créer un Virtual Private Network en encapsulant les données, donc en les rendant d’une certaine manière indétectables, ce qui permet de passer outre le blocage.

Toutes ces solutions sont simples d’installation et d’utilisation. À l’utilisation, il suffit de se rappeler qu’il faut monter ce fameux VPN pour passer votre appel normalement, que cela soit avec WhatsApp, Viber, Skype, Hangout… Cela fonctionne aussi bien sur des connexions 3G que 4G ou encore Wi-Fi.

Pour finir, un petit conseil. Au moment de choisir votre solution de VPN, privilégiez une offre qui ne bride pas le débit. Dans ce sens, Betternet est un bon choix, mais ce n’est pas le seul.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlus besoin de l’appli séparée Skype Translator, l’outil est intégré à Skype sous Windows
Article suivantCardboard : en plus de l’image virtuelle, Google va proposer du son spatial

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    il existe de nombreux VPN dont certains sont gratuits. C’est une fausse solution que d’utiliser ces VPN gratuits qui revendent les données privées. On peut trouver des VPN de qualité à prix abordable, je pense notamment à ActiVPN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here