Grâce à son One M8, résultats dans le noir pour HTC

Après avoir enregistré une période trouble avec des résultats dans le rouge, HTC retrouve le noir grâce au succès de son One M8.

En annonçant un bénéfice net de 2,26 milliards de dollars taïwanais (soit 76 millions de dollars), HTC renoue avec les chiffres noirs après avoir enregistré une perte de 1,88 milliard de dollars taïwanais au trimestre précédent. Si tous les signaux ne sont pas encore au beau fixe pour le fabricant taïwanais, le succès commercial du One M8 a largement contribué à ce retour dans le positif.

Ne dévoilant pas de chiffre de vente précis, HTC précise simplement que son nouveau One M8 s’est « bien vendu » sur le segment des smartphones haut de gamme, tout comme c’est le cas pour son Desire 816 à l’intention des pays émergents.

Après trois trimestres consécutifs difficiles, ce retour aux affaires pour HTC est donc très prometteur, surtout que le One M8 a encore de beaux jours devant lui avec son écran tactile Super LCD3 de 5 pouces, son processeur quad-core Qualcomm SnapDragon 801 cadencé à 2,3 GHz et son GPU Adreno 330, sa mémoire vive de 2 Go et sa capacité de stockage de 16 ou de 32 Go extensibles via une carte microSD.

Dernier point, il faut encore rappeler que le One M8 est commercialisé au tarif de 679 euros en France.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDroit à l’oubli : premières polémiques autour des liens bloqués
Article suivantPhotoFiltre : logiciel gratuit de retouche d’images

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here