Le plus grand dinosaure carnivore de tous les temps était semi-aquatique

Les récentes découvertes sur le Spinosaurus aegyptiacus laissent à penser qu’il s’agit du plus grand dinosaure carnivore de tous les temps, mais aussi qu’il était adapté à une vie semi-aquatique.

La scène du film Jurassic Park III qui montrait une bagarre entre un Spinosaurus aegyptiacus et un T-Rex n’a jamais pu se dérouler dans la réalité. Tous deux carnivores, ce n’est pas le fait qu’ils s’attaquent qui est faux, mais avant tout le fait que le premier à vécu il y a environ 95 millions d’années et le second il y a environ 70 millions d’années, mais aussi le fait que l’un vivait en Afrique du Nord alors que l’autre vivait en Amérique du Nord. À cela, il faut encore ajouter que le Spinosaurus aegyptiacus semble désormais avoir plutôt vécu dans un milieu aquatique.

Selon les dernières découvertes, le Spinosaurus aegyptiacus pouvait peser jusqu’à 20 tonnes et mesurer près de 15 mètres de long, plus que le T-Rex, ce qui fait de se dinosaure à tête de crocodile le plus grand dinosaure carnivore de tous les temps.

Adapté à la vie aquatique, le Spinosaurus aegyptiacus était certainement piscivore, ce qui signifie qu’il devait se nourrir de poissons, mais aussi doté de pattes palmées aptes à lui servir de pagayes et à marcher sur des terrains boueux.

Cette découverte est majeure, car les dinosaures étaient jusqu’à présent considérés comme des animaux terrestres. Le fait de découvrir que certains pouvaient nager bouleverse les acquis.

Comme l’explique le paléontologue Paul Sereno, le crane et la queue du Spinosaurus aegyptiacus ne sont pas sans rappeler la tête et la queue des actuels crocodiles, ce qui prouve une relation avec une vie semi-aquatique. À cela, il faut ajouter des os particulièrement denses, dépourvus de cavité, comme les manchots, une caractéristique qui sert à maintenir la flottabilité. Il ne faut pas oublier non plus un petit bassin et des jambes courtes, une caractéristique des animaux pagayant dans l’eau, sans omettre les petites narines placées arrière sur le crâne, ce qui permettait au Spinosaurus de respirer même avec une partie de la tête dans l’eau.


Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here