Grande instabilité remarquée pour le moment sur la Freebox Mini 4k

La nouvelle née de box de Free, la Freebox Mini 4k, mise sur le marché, présente apparemment quelques défauts. Ce n’est pas une attaque gratuite de cette Freebox, précise un site internet spécialisé dans la publication de différents tests. Suivons les argumentations ci-dessous.

Il se souvient que la Freebox Revolution présentait des anomalies dès sa mise sur le marché et donc, plusieurs mises à jour et une longue patience ont été nécessaires pour que les premiers clients puissent avoir une utilisation correcte. « Free n’a apparemment pas tirer des leçons de ses fautes techniques étant donné que le boîtier TV Freebox Mini 4k présente des anomalies semblables […] nous nous sommes singulièrement offusqués de nombreux plantages du système en l’espace d’environ deux heures d’utilisation », détaille le site.

De nombreux plantages font l’objet de référencement. Le principal défaut serait dû à la puce Broadcom. « Plusieurs calories apparaissent s’échapper de celle-ci. Le ventilateur intégré fonctionne à vitesse réduite ».

L’autre souci serait l’Android TV. Grâce aux mises à jour logicielles, dans la longue durée, le système de Google pourrait être rendu meilleur. Aucune réaction de Free n’a été relevée, à ce jour, depuis le début des publications.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInstagram se lance dans le collage de photos avec Layout
Article suivantAustralie : découverte du plus grand cratère d’impact au monde

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here