Gros bug pour l’iPad Pro

L’iPad Pro refuse de se réveiller ou de répondre aux commandes après une recharge complète, c’est le bug que de nombreux utilisateurs signalent.

La commercialisation de la nouvelle tablette géante d’Apple vient de commencer. Son lancement est déjà entaché d’un problème technique vu que de nombreux utilisateurs reportent déjà un problème. Après un certain temps de recharge, l’iPad Pro se retrouve bloqué, ce qui oblige les utilisateurs à le redémarrer pour reprendre le contrôle.

Le problème serait lors de la recharge complète

Selon les témoignages des utilisateurs concernés par le problème, l’iPad Pro refuse de se réveiller ou de répondre aux commandes après une recharge complète. « À deux reprises, j’ai laissé mon iPad Pro branché, une fois pendant la nuit et une fois au travail. Quand je l’ai repris, il avait l’air bloqué. L’écran noir. Il ne voulait pas se rallumer. J’ai dû faire un hard reset deux fois pour le faire marcher à nouveau. Après ça, la batterie indiquait 100% », raconte un utilisateur sur le forum MacRumors.

Les forums d’Apple ont droit exactement au signalement du même problème, avec chaque fois un « hard reset » (maintenir les boutons d’allumage et de retour au menu) pour le débloquer.

Selon les commentaires, le problème affecterait tous les modèles, autant la version 32 Go que 128 Go, mais aussi bien les modèles Wi-Fi que 4G.

S’agit-il d’un problème hardware ou software ? Apple ne s’est pas encore exprimé au sujet de ce problème.

Un bug lié à iCloud ?

Comme c’est souvent le cas lors du signalement d’un problème, nombreux sont ceux qui proposent une recette « miracle ». En triant le grain de l’ivraie, il semblerait que le problème puisse être lié à iCloud, plus exactement à la sauvegarde qui s’effectue automatiquement lorsque l’iPad Pro est branché à une prise et connecté à un réseau Wi-Fi. Une solution pourrait être de passer en mode avion avant de la brancher.

Bien évidemment que, si le bug est avéré, Apple proposera rapidement un correctif à ce problème.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft annonce la fermeture de Zune
Article suivantCNIL : 50 000 euros d’amende à Optical Center pour ne pas avoir crypté les mots de passe de ses clients

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here