Guerre des brevets : NVIDIA attaque Qualcomm et Samsung

C’est ce matin que NVIDIA annonce vouloir poursuivre Qualcomm et Samsung pour des violations de brevets liées à diverses technologies en rapport avec ses GPU.

Selon Jen-Hsun Huang, le CEO de NVIDIA, Samsung et Qualcomm utiliseraient gratuitement des technologies appartenant à NVIDIA, et cela pour vendre de grandes quantités de périphériques. Selon ses accusations, les nouveaux Galaxy Note 4 et Galaxy Note Edge sont directement concernés.

Concrètement, ce seraient des appareils utilisant des technologies en provenance d’ARM et d’Imagination Technologies qui seraient concernés, des technologies qui sont également utilisées par d’autres, à commencer par Apple pour ses iPhone.

Dans les faits, NVIDIA a demandé à l’ITC, la commission US du commerce international, de bloquer les livraisons de périphériques Samsung dotés de solutions matérielles Mali ou PowerVR.

Avec l’allusion de Jen-Hsun Huang, aux « grandes quantités de périphériques » vendus, l’idée de la marque au caméléon est certainement de récupérer un pourcentage des ventes au passage.

Il est bon de préciser qu’ARM et Qualcomm n’ont pas voulu s’exprimer sur l’affaire alors que Samsung annonce vouloir se défendre de cette attaque « par tous les moyens nécessaires ». Interrogé au sujet du même genre d’action contre Apple, Jen-Hsun Huang détourne le sujet de la question en répondant qu’« aujourd’hui, nous nous concentrons sur Samsung et Qualcomm ».

NVIDIA GTC 2014 - JEN-HSUN HUANG - PASCAL
NVIDIA GTC 2014 – JEN-HSUN HUANG – PASCAL

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIFA 2014 : les produits à ne pas manquer
Article suivantApple du NFC aussi pour l’iWatch ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here