Guerre des brevets : au tour d'Apple de se faire attaquer par IPCom

Après avoir gagné ses batailles contre HTC et Nokia, c’est désormais contre Apple qu’IPCom compte porter plainte pour violation de brevets.

Spécialisée dans les technologies de connexions mobiles, la société IPCom détiendrait plus de 1 200 brevets en Europe, aux États-Unis et en Asie.

Plusieurs brevets d’IPCom, jugés indispensables au développement des appareils mobiles, sont proposés en mode FRAND, c’est-à-dire à un tarif raisonnable et ne manière non discriminatoire face à la concurrence.

Pourtant, dans le cas d’un brevet permettant de garantir la priorité d’un appel d’urgence en cas de réseau surchargé, IPCom estime qu’Apple a violé un de ses brevets. De fait, le plaignant ne réclame pas moins de 1,57 milliard d’euros de dommages et intérêts.

Avec cette plainte, Apple se retrouve en bien mauvaise posture vu qu’IPCom a déjà eu gain de cause contre HTC et Nokia au sujet du même brevet, mais que la justice a également débouté les efforts de Nokia, HTC, Vodafone et Ericsson qui cherchaient à invalider ce brevet. Apple est averti, la bataille sera difficile pour ne pas dire perdue d’avance.

Brevet : IPCom demande 1,5 milliard d'euros à Apple
Brevet : IPCom demande 1,5 milliard d’euros à Apple
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker