Guerre des brevets : pas d'interdiction contre Samsung

Dans une énième bataille juridique entre Apple et Samsung, la firme à la pomme n’a pas réussi à faire interdire la vente d’appareils coréens aux États-Unis.

Dans un énième épisode de la bataille juridique que se livrent Apple et Samsung devant la justice américaine au sujet de violation de brevets, la firme de Cupertino a demandé l’interdiction de ventes aux États-Unis de toute une série de smartphones de son concurrent sud-coréen.

C’est en argumentant sa demande avec une violation de trois brevets concernant le mutlitouch qu’Apple a tenté d’interdire la commercialisation de 23 appareils.

L’argument n’a visiblement pas porté ses fruits vu que la juge a débouté la demande d’Apple.

Après ce énième épisode, une petite victoire pour Samsung, il est certain que cette bataille juridique va se poursuivre vu que les deux protagonistes ont d’autres procédures du même genre déjà en cours.

Samsung condamné à 930 millions de dollars, mais pas d'interdiction aux USA
Samsung condamné à 930 millions de dollars, mais pas d’interdiction aux USA

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBourse : Paris en attente du chômage américain
Article suivantSFR : enquête de concurrence, 9 mois prévus pour étude

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here