Halo : The Master Chief Collection : problème résolu

Tous les possesseurs de Xbox One attendent impatiemment le 11 novembre, date de sortie de Halo: The Master Chief Collection. Alors que ce lancement risquait d’être chaotique, le souci semble désormais résolu.

C’est le 11 novembre, mardi prochain, que Halo: The Master Chief Collection va sortir, un lancement impatiemment attendu par tous les possesseurs de Xbox One vu qu’il va s’agir d’un titre exclusif pour la dernière console de jeu de Microsoft. Le seul souci, c’est que cette sortie semble compromise par un problème logiciel.

Heureusement, à la dernière minute, Microsoft et 343 Industries, la firme en charge de délivrer le jeu, ont trouvé une solution. Dès sa sortie, tous les acheteurs devront télécharger un patch correctif de 15 Go. Les deux sociétés précisent bien que ne pas devoir télécharger cette mise à jour logicielle aurait été la solution idéale, mais qu’elles n’ont rien trouvé de mieux que de réduire la taille de ce correctif de 5 Go, ce qui est tout de même important pour les joueurs qui ont des limites d’internet.

Il est par ailleurs précisé que tous les clients qui ont précommandé la version numérique de Halo: The Master Chief Collection peuvent d’ores et déjà télécharger la mise à jour dès à présent, ce qui les libérera de cette corvée le jour de la sortie du jeu.

Il est à préciser que les acheteurs de Halo: The Master Chief Collection déboursent 60 dollars pour acquérir toute la collection du jeu comprenant Halo, Halo 2 Anniversary, Halo 3 et Halo 4, le tout remixé et adapté à la Xbox One.

Pour finir, il est bon de préciser encore que seuls les acheteurs de Halo: The Master Chief Collection auront accès à version bêta de Halo 5: Gardiens prévus pour le mois de décembre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook : Pourquoi Mark Zuckerberg porte-t-il toujours la même chemise grise ?
Article suivantSéisme de l’Aquila : acquittement pour les scientifiques

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here