Hashtags : les erreurs à ne pas commettre

Optimiser ses hashtags est primordial pour une bonne visibilité sur les réseaux sociaux, mais encore ne faut-il pas commettre d’erreur.

Être visible sur les réseaux sociaux repose grandement sur une optimisation de ses hashtags. Si choisir de bons hashtags est capital, ne pas commettre d’erreur est encore plus important.

Voici un petit récapitulatif des erreurs les plus souvent commises :

· Pouvant être créé par n’importe qui, un hashtag doit toujours être vérifié avant d’être utilisé, au risque d’emprunter un hashtag utilisé dans un autre contexte.
· Devant être facilement mémorisable, un hashtag ne doit ni être trop long ni être trop moche. Utiliser des acronymes et abréviations est déconseillé sauf si l’audience les connait parfaitement.
· Multiplier les hashtags dans un message est contreproductif pour améliorer sa visibilité.
· Comme toutes choses, abuser d’un même hashtag lui fera perdre de son efficacité.
· Composé uniquement de caractères après le #, un hashtag ne doit pas contenir d’espace.
· Aussi parfait que soit un hashtag, il ne servira à rien si personne ne le connait. Il faut donc le diffuser.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLumix DMC-GM5 : Panasonic présente le plus petit hybride à viseur au monde
Article suivantApple Pay : grosse pub moqueuse de PayPal

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here