Hello Kitty tourne autour de la Terre à bord d’un satellite

La célèbre petite chatte blanche avec son ruban rouge est sagement assise à côté d’une fenêtre… celle du satellite Hodoyoshi-3 qui permet à Hello Kitty d’admirer la Terre.

Apparue pour la première fois au Japon en 1974, Hello Kitty a fait bien du chemin depuis en devenant un succès planétaire commercial, notamment par le biais de tous ses produits dérivés.

Pour ses 40 ans, la mondialement célèbre petite chatte blanche avec son ruban rouge sur la tête s’est offert un voyage dans l’espace, à bord du satellite Hodoyoshi-3.

C’est ainsi que, depuis juin dernier, il est possible de voir Hello Kitty sagement assise à côté d’une fenêtre qui donne sur la Terre alors qu’elle est en orbite autour de notre planète. Juste au-dessus du hublot, un écran affiche tous les messages envoyés par des fans du monde entier.

Comme l’explique Kazuo Tohmatsu, un porte-parole de Sanrio, la compagnie mère de Hello Kitty, « Le message peut être envoyé de l’espace à une personne très spéciale sur Terre, ou être quelque chose de plus général ».

La figurine de 4 cm à bord du satellite Hodoyoshi-3.
La figurine de 4 cm à bord du satellite Hodoyoshi-3.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLibération : plainte contre X suite à une attaque informatique
Article suivantUn nouveau câble USB réversible pour l’iPhone 6 ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here