Here : Nokia s’apprêterait à signer avec BMW, Audi et Mercedes

Aux dernières nouvelles, le service de cartographie Here de Nokia devrait être racheté par BMW, Audi et Mercedes.

On évoquait qu’Apple, Microsoft, Uber et les constructeurs automobiles BMW, Audi et Mercedes étaient sur les rangs en vue de racheter le service de cartographie Here de Nokia. Aux dernières nouvelles, ce seraient les constructeurs automobiles qui sembleraient tenir la corde.

Selon Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, « Un accord pourrait être trouvé dès la semaine prochaine et annoncé autour du 31 juillet ». Il est précisé que « Nokia a demandé 4 milliards de dollars pour son service ».

D’après le Wall Street Journal, « un accord de principe pour un achat à 2,5 milliards de dollars » aurait déjà été signé.

Il est tout de même précisé que les négociations, notamment au sujet de la propriété intellectuelle, se poursuivent et qu’elles peuvent encore capoter.

Pas forcément très populaire auprès du grand public, Here revendique quatre cinquièmes des plans des GPS intégrés aux voitures vendues en Europe et Amérique du Nord, preuve que sa notoriété existe plus auprès des entreprises.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTPO.com : le fondateur de Wikipédia lance un réseau social pour faire des dons
Article suivantGoogle Maps se souvient de tout !!!

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here