HitchBot : le robot auto-stoppeur a traversé le Canada

Les concepteurs du robot auto-stoppeur ont réussi leur pari de faire traverser le Canada à un robot.

Alors que la grande question est de savoir si les humains peuvent faire confiance aux robots, la réciproque est tout autant vraie. C’est dans ce but que l’université Ryerson de Toronto a conçu HitchBot, un robot auto-stoppeur qui a dû faire confiance aux automobilistes pour relier Halifax, ville côtière et capitale de la province de Nouvelle-Ecosse, à l’est à Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique dans l’extrême ouest du Canada.

Ce drôle d’auto-stoppeur avec ses bras et des jambes en frites de piscine en mousse, ses bottes jaunes en caoutchouc, son siège rehausseur avec un pied télescopique est même devenu une véritable célébrité le temps de son voyage. À l’instar d’un automobiliste qui l’a déplacé de près de 1 000 kilomètres, nombreuses sont les personnes à avoir aidé le robot dans son voyage, avec à la clé de nombreuses photos qui circulent sur les réseaux sociaux.

Si le voyage a été une réussite, reste maintenant à connaitre les conclusions de cette expérience.

HitchBot, ce drôle d'auto-stoppeur sur les routes canadiennes.
HitchBot, ce drôle d’auto-stoppeur sur les routes canadiennes.
Trajet de HitchBot à travers le Canada.
Trajet de HitchBot à travers le Canada.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker