HoloLens : commercialisation en 2016… pour les entreprises

Le casque de réalité augmentée devrait être commercialisé d’ici la fin 2016, à l’intention des entreprises dans un premier temps.

C’est en janvier 2015 que Microsoft a présenté l’HoloLens, son casque de réalité augmentée. Depuis, au gré des événements, des démonstrations ont été multipliées pour démontrer les capacités du dispositif.

En incrustant des images virtuelles interactives dans le champ visuel, les possibilités de l’HoloLens semblent pratiquement infinies, tant pour le grand public que pour les professionnels. En fait, il va surtout s’agir d’inventer des utilisations.

Qui dit nouveau produit dit aussi commercialisation. À ce sujet, c’est Satya Nadella, le patron de Microsoft, qui donne quelques réponses à l’occasion d’une interview accordée à la BBC. On apprend ainsi que l’HoloLens sera lancé d’ici la fin 2016.

Dans un premier temps, le casque de réalité augmentée sera destiné aux développeurs, justement pour concevoir des applications, et aux entreprises. Ce n’est que dans un second temps que l’HoloLens sera proposé au grand public, à une échéance non encore communiquée par Satya Nadella.

Au sujet de son tarif, aucune mention n’a été faite non plus.

Si les dires de Microsoft visent à démontrer que le projet avance, il faut constater que l’éditeur de Redmond reste très vague pour le moment démontrant ainsi son intention d’avancer à petits pas, donc de ne pas brûler les étapes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 10 : quelles sont les données que collecte Microsoft ?
Article suivantUne entité baptisée Google Auto sort de l’ombre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here