Hololens : Microsoft vise en priorité les entreprises

Le marché du casque de réalité augmentée Hololens sera les entreprises, c’est ce que Satya Nadella vient de confier.

C’est à l’occasion d’un entretien avec Zdnet.com que Satya Nadella, le PDG de Microsoft, a abordé le sujet de la commercialisation du casque de réalité augmentée Hololens.

Alors que la démonstration faite avec le jeu Minecraft laissait supposer une utilisation grand public, le patron de Microsoft a été très clair au sujet de la cible de l’Hololens : les entreprises.

À Mary Jo Foley, Satya Nadella a expliqué que la priorité de Microsoft est que l’Hololens intéresse les entreprises, arrive à les convaincre. « Avec la première version d’Hololens, je veux mettre en avant l’usage en entreprise », a notamment déclaré le CEO de l’éditeur de Redmond.

Il a profité de l’occasion pour affirmer que le casque de réalité augmentée a suscité « beaucoup d’intérêt auprès des hôpitaux, de la santé et de la vente de détail ». Il précise que ces secteurs seront ciblés en priorité.

Alors que Satya Nadella a aussi déclaré que « C’est sûr, la première version d’Hololens va cibler les développeurs et les scénarios en entreprises », il s’avère certain que la feuille de route de l’Hololens prévoit pour le moment le développement d’applications B2B verticales avant d’envisager la commercialisation.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFaceGloria : un réseau social sans sexe ni injure qui vise 10 millions d’adhérents d’ici deux ans
Article suivantGoogle Photos : le service reste actif même après désinstallation de l’appli

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here