Homer Simpson a failli découvrir le boson de Higgs, 14 ans avant le CERN

Plus connu pour son amour de la bière et des côtelettes de porc, le personnage d’Homer Simpson a tout de même failli découvrir le boson de Higgs, 14 ans avant le CERN.

C’est le 4 juillet 2012 que le Centre européen de recherche nucléaire (CERN) a découvert le boson de Higgs. Pourtant, en 1998, le personnage d’Homer Simpson a bien failli faire cette découverte 14 ans plus tôt.

En effet, dans l’épisode intitulé « La dernière invention d’Homer » diffusé en 1998, le célèbre père de famille qui est plus connu pour son amour de la bière et des côtelettes de porc était sur le point de résoudre une équation permettant de calculer la masse du boson de Higgs.

C’est le journaliste et physicien Simon Singh qui indique que l’équation que le personnage d’Homer Simpson a écrit au tableau était presque juste.

Est-ce que Homer Simpson serait un génie de la physique quantique ? Par tout à fait. Le Daily Mail rapporte que David X. Cohen, un des auteurs des Simpson, avait besoin d’une équation crédible pour l’épisode. Il a alors demandé à un vieux copain de classe, David Schiminovich, de lui trouver quelque chose. Cet astronome à l’université de Columbia lui a tout simplement envoyé une équation tirée de ses recherches sur le boson de Higgs. C’est que la fameuse équation s’est retrouvée dans un épisode des Simpson.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInstagram va faire sa pub en France
Article suivantUn fossile repousse de 400 000 ans l’origine de l’homme

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here