Hommage à Robin Williams dans une prochaine extension de World of Warcraft

Robin Williams était un fan de World of Warcraft. Pour lui rendre hommage, l’éditeur Blizzard a décidé de l’intégrer dans une prochaine extension de son célèbre MMORPG.

Robin William était un adepte des jeux électroniques, c’est pour cette raison qu’il a par exemple prénommé sa fille Zelda, en référence au célèbre personnage du jeu éponyme de Nintendo. Mais le comédien récemment décédé était également un fan de World of Warcraft, le célèbre jeu de rôle massivement multijoueur (MMORPG ) de Blizzard.

C’est de cette manière qu’une pétition disant que « En raison de sa présence dans notre communauté, nous, joueurs de World of Warcraft, demandons à Blizzard de bien vouloir créer un PNJ dans le jeu qui immortalise l’acteur/le comédien. […] Afin qu’il continue de nous faire sourire longtemps après qu’il nous ait quittés », une initiative qui a récolté plus de 10 000 signatures en moins de 24 heures.

Face à ce plébiscite, le studio a publié sur son compte Twitter : « Robin Williams merci. Vous nous avez donné tant de joie dans nos vies, et nous espérons que vous avez aimé le temps passé dans notre monde. Nous nous reverrons dans le jeu ».

Blizzard évoque donc une présence sans une des prochaines extensions de World of Warcraft, un hommage dont la forme est encore à définir à l’heure actuelle.

Robin Williams et sa fille Zelda dans la publicité pour… Zelda

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLenovo vend plus de smartphones que de PC
Article suivantDomotique : pas de demi-mesure pour Samsung
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here