Honda : Acura finalise enfin la nouvelle NSX

C’est depuis 2012 que des concept-cars proche de la série sont présentés. Au Salon de Detroit, Acura dévoile enfin la version finalisée de la nouvelle NSX.

Alors que la première génération de la NSX date d’il y a 25 ans, l’attente a été longue jusqu’à la découverte de la nouvelle génération. Cette attente a été d’autant plus longue que depuis 2012, les différents salons n’ont fait qu’exposer des concept-cars proche de la série.

C’est donc finalement au Salon de Détroit qu’Acura, la marque haut de gamme de la firme japonaise Honda, a décidé de dévoiler la NSX 2015 : une super-hybride.

Après tous les concept-cars qui l’ont précédé, son esthétisme n’est guère surprenant. Son agressivité est marquée pour cette sportive qui embarque comme prévu un 3,5 litres V6 essence ouvert à 75 degrés, associé à trois moteurs électriques, un entre la transmission et le V6, les deux autres à l’avant, un pour chaque roue. La motorisation couplée à une boîte automatique double embrayage 9 rapports. Alors que la puissance maximale n’a pas été communiquée, elle est estimée à environ 550 chevaux.

Techniquement, seules les dimensions exactes ont été publiées, à savoir une longueur de 4,47 mètres, une largeur de 1,94 mètre et une hauteur de 1,21 mètre. « L’âme d’une voiture est la connexion émotionnelle avec le conducteur. Avec la NSX, cette connexion sera intense et immédiate » laisse présager de fortes sensations.
On notera que son faciès se caractérise par de nombreuses ouvertures ainsi que des optiques à diodes noyées dans l’ensemble. On remarque également les ouïes latérales qui s’ouvrent sur le bloc moteur, logeant le système hybride.

À l’intérieur, l’atmosphère du cockpit se veut sérieuse, dans la plus pure tradition japonaise, tout en étant cossu : pas de haut de gamme ni de luxe, juste de la sportivité. Le rouge de la colonne centrale et les bas de contreportes, contraste avec la technologie de l’instrumentation numérique et des inserts en aluminium brossé, ainsi qu’avec le noir du reste de l’habitacle.

Il faut encore ajouter que cette NSX est équipée de roues de 19 pouces à l’avant et 20 pouces à l’arrière équipées de jantes aluminium et de freins carbone-céramique à étrier 6 pistons (avant) et 4 pistons (arrière).

Sa commercialisation est prévue pour la fin de l’année pour un prix non précisé, un tarif qui devrait se situer au-delà des 100 000 euros.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa Belgique entre dans le forfait de Free
Article suivantSamsung : une surcouche TouchWiz allégée pour le Galaxy S6

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here