Honda dévoile enfin la nouvelle NSX

25 ans après la première génération, Honda dévoile enfin la nouvelle version, par l’entremise de sa filiale Acura.

Il aura finalement fallu attendre 25 ans avant de découvrir la seconde génération de la NSX. C’est au Salon de Detroit que la sportive hybride à moteur V6 central arrière renforcé de 3 moteurs électriques a été présentée dans sa version finale.

Après une première tentative ratée en 2008, dont seule la version de course HSV-010 a survécu, il aura fallu attendre 2012 pour que des concept-cars soient dévoilés. L’attente a donc été longue, mais la voilé enfin.

Esthétiquement, cette NSX II possède une agressivité marquée, un faciès qui s’accompagne de nombreuses ouvertures, des optiques à diodes noyées dans l’ensemble, sans oublier les ouïes latérales qui s’ouvrent sur le bloc moteur.

Comme le veut la tradition japonaise, l’atmosphère intérieure se veut sérieuse, sans haut de gamme ni de luxe. C’est la fibre sportive qui transpire entre le rouge de la colonne centrale et des bas de contreportes, la technologie de l’instrumentation numérique, les inserts en aluminium brossé et le noir du reste de l’habitacle.

Alors que sa longueur est de 4,47 mètres, sa largeur de 1,94 mètre et sa hauteur de 1,21 mètre, c’est bien évidemment sa motorisation qui intéresse tout le monde. Il s’agit d’un 3,5 litres V6 essence ouvert à 75 degrés, associé à trois moteurs électriques (un pur chaque roue avant et un entre la transmission et le V6), le tout couplé à une boîte automatique double embrayage 9 rapports.

La puissance maximale du bolide n’a pas été communiquée. Elle peut être estimée aux alentours de 550 chevaux.

La NSX II est par ailleurs équipée de roues 19 pouces à l’avant et 20 pouces à l’arrière, ainsi que freins carbone-céramique à étrier 6 pistons (avant) ou 4 pistons (arrière).

Honda, respectivement Acura ne communique pour le moment ni ses performances ni son prix (estimé au-delà des 100 000 euros). Le constructeur se contente de nous titiller en déclarant : « L’âme d’une voiture est la connexion émotionnelle avec le conducteur. Avec la NSX, cette connexion sera intense et immédiate ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple met la pression sur le titre GoPro
Article suivantPatch Tuesday : changement et coup de gueule de Microsoft

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here