HP : 55,77 millions de dollars d’amende pour corruption

Après avoir plaidé coupable auprès du Département américain de la justice, HP s’est vu infliger une amende de 55,77 millions de dollars d’amende pour pratiques illégales au sein de sa filiale russe.

C’est en violation de US Foreign Corrupt Practices Act (FCPA), la loi américaine qui régit les pratiques commerciales des entreprises américaines à l’étranger que HP s’est retrouvé devant le Département américain de la justice pour des activités de corruption de sa filiale en Russie.

Hormis les 108 millions de dollars déjà payés cette année pour des frais de corruption en Pologne et au Mexique, HP s’est vu infliger une amende de 55,77 millions de dollars pour sa filiale russe.

En plaidant coupable dans cette affaire, HP a pu négocier sa condamnation, ce qui n’a pas empêché une très lourde amende. Concrètement, HP vendait des produits à un partenaire distributeur, pour les racheter ensuite avant de les revendre au client final moyennant une majoration totale de près de 12 millions de dollars. La firme américaine a par ailleurs reconnu tenir une double comptabilité.

HP condamné lourdement pour corruption en Russie
HP condamné lourdement pour corruption en Russie

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHP : qui va racheter Snapfish ?
Article suivantApple Watch : la riposte suisse s’organise

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here